res


res
rēs, rĕi, f.    - gén. sing. rēi avec e long, Lucr. 2, 112; 548; 6, 918; dat., id. 1, 688; 2, 236 --- gén. sing. monosyl. à la fin du vers, Lucr. 3, 918; et au milieu du vers, Lucr. 4, 885, et Poët. ap. Lact. 6, 6.    - voir l'article res de Gaffiot. [st1]1 [-] chose, objet, affaire (sens vague précisé par un adjectif); chose matérielle, corps, créature, être; res explétif; cela (fonction de pron. de rappel).    - res futurae : l'avenir.    - in forum vocas, eo vocas unde etiam bonis meis rebus fugiebam, Cic. Att. 12, 21, 5 : tu m'invites à fréquenter le forum, tu m'invites dans un lieu que je fuyais même à l'époque où ma maison connaissait le bonheur.    - res humanae : la condition humaine, la destinée humaine.    - res familiaris : patrimoine.    - res frumentaria : l'approvisionnement en blé, le ravitaillement en blé.    - res novae : la révolution politique.    - res divinae : le sacrifice; le culte des dieux.    - res uxoria : - [abcl]a - dot. - [abcl]b - Ter. mariage.    - abhorrens ab re uxoria, Ter. And. 5, 1, 10 : réfractaire au mariage.    - in arbitrio rei uxoriae, Cic. Off. 3 : lors d'un arbitrage concernant la dot.    - bellicam rem administrari majores nostri nisi auspicato noluerunt, Cic. Div. 2, 36, 76 : nos ancêtres ne voulurent pas qu'une action guerrière fût menée sans auspices.    - res solida, Lucr. : corps solide.    - causae rerum : les causes.    - rerum natura : la nature, le monde.    - quid agis, dulcissime rerum? Hor. : comment vas-tu, mon très cher?    - cujus rei ? = de quoi?    - nullius rei : de rien    - nulli rei nisi sacris operam dare : ne se consacrer qu'aux cérémonies religieuses.    - quid ad rem ? = qu'importe cela?    - quid hoc rei est ? = qu'est-ce que cela?    - se ad eam rem paratos esse arbitrati sunt : ils estimèrent qu'ils étaient préparés pour cela. [st1]2 [-] ce qui est fait : réalité, chose.    - re ipsā (re verā) : en réalité.    - res… spes : le présent… l'avenir.    - qui hos deos non re, sed opinione esse dicunt, Cic. Nat. 3 : ceux qui affirment que les dieux n’existent pas dans la réalité mais dans l’imagination.    - rem sectari, non verba, Cic. : s'attacher au fond, non aux mots. [st1]3 [-] ce qui concerne qqn ou qqch : art, profession, métier, carrière.    - res militaris : la guerre, l'art militaire.    - rei militaris laus : gloire militaire.    - res navalis : la marine.    - res pecuaria : l'élevage.    - erat ei pecuaria res ampla, et rustica sane bene culta et fructuosa, Cic. : il avait un immense troupeau et des terres bien cultivées et d'un bon rapport. [st1]4 [-] travail, soin, occupation, peine, difficulté.    - res multae operae : entreprise difficile.    - quibus rebus perfectis, Caes. : ces préparatifs terminés. [st1]5 [-] fait, événement, affaire, action, entreprise; exécution; combat, opération (militaire); hauts faits, exploits.    - ut ipsa res declaravit, Cic. : comme l'événement le prouva.    - omina re careant! Ov. : puissent ces présages ne pas s'accomplir!    - his rebus gestis, Caes. B. G. 5, 8 : après cette affaire.    - rem gerere, Ov. : combattre, engager l'action.    - gladio comminus rem gerit Vorenus, Caes. B. G. 5 : l'épée à la main, Vorénus combat corps à corps.    - rem bene gerere, Liv. : avoir du succès, l'emporter, être vainqueur.    - ante rem, Liv. 4, 40 : avant la bataille.    - res gestae : exploits, hauts faits. [st1]6 [-] faits (historiques), histoire; état, puissance, pouvoir.    - res populi Romani perscribere, Liv. : écrire l'histoire du peuple romain.    - rerum scriptor : l'historien.    - Persicae res, Nep. : l'histoire de la Perse.    - res publica → respublica.    - rerum potiri : s'emparer du pouvoir, être maître du pouvoir.    - summa rerum : le commandement suprême, le pouvoir.    - res Romana : la puissance romaine, l'empire romain.    - res mihi Romanas dederas, Fortuna, regendas, Luc. 7, 108 : tu m'avais donné, Fortune, l'empire romain à diriger. [st1]7 [-] circonstance, occasion; situation, cas, condition, position, état des choses, conjoncture, circonstances, affaires.    - pro (ex) tempore et pro (ex) re : selon le temps et les circonstances.    - in tali re, Sall. : en pareil cas.    - res adversae : le malheur, l'adversité; échec(s).    - res secundae (prosperae) : le bonheur, la prospérité; succès.    - res bonae : situation favorable.    - si res postulabit : si la situation le réclame.    - bene (male) se res habet : la situation se présente bien (mal).    - res ita se habet : il en est ainsi. [st1]8 [-] avoir, biens, propriété, fortune, richesses.    - rem augere : augmenter sa fortune, faire fortune.    - res familiaris : le patrimoine.    - publicae res : les domaines de l'Etat.    - res tuas tibi habe, Plaut. : reprends ce qui t'appartient (formule de divorce).    - res nummaria tenet eum, Cic. : il éprouve un besoin d'argent.    - rem male gerere, Hor. : se ruiner. [st1]9 [-] utilité, intérêt, avantage, profit.    - in rem (ex re) esse alicui : être utile à qqn, être conforme à son intérêt.    - quid (mihi) magis in rem est quam ...? Plaut. Rud. 1, 4, 1 : qu'est-ce qui est plus conforme à mes intérêts que de ...?    - ad rem avidus, Ter. : âpre au gain.    - ab re : contrairement à l'intérêt.    - ob rem, Cic. : inutilement.    - quoi (cui) rei? Plaut. : à quoi bon?    - de communi re dicere : parler de l'intérêt général.    - in rem suam convertere : tourner à son avantage. [st1]10 [-] affaire (d'intérêt), rapport, relation, commerce.    - res est mihi cum aliquo : j'ai affaire à qqn (avec qqn).    - mihi tecum nihil rei est : je n'ai nullement affaire avec toi.    - mihi res est cum aliquo : j'ai affaire à qqn.    - rem habeo cum aliquo : j'ai affaire à qqn.    - cum Thebanis sibi rem esse existimant, Nep. Pel. 1, 3 : c'était aux Thébains qu'ils comptaient avoir affaire. [st1]11 [-] ce dont on parle : sujet, débat, point de discussion, question, litige, contestation, procès.    - rem agitare : traiter une question.    - ad rem redeo : je reviens à mon sujet.    - rem dicere : plaider une cause.    - rem integram ad senatum referre : porter l'ensemble de l'affaire à l'ordre du jour du sénat.    - res capitalis : procès capital.    - de re aliqua sententiam dicere in senatu : donner son avis sur quelque sujet au sénat. [st1]12 [-] motif, raison, cause; but, fin.    - eā (hāc) re : pour cette raison.    - ob eam rem, Plaut. : pour cette raison.    - eā re (ob eam rem) quod : pour cette raison que.    - his rebus adducti, Caes. BG. 1 : poussés par ces motifs.    - legatus qui ea de re mittitur : le légat qui est envoyé à cette fin. [st1]13 [-] moyen, manière.    - quibuscumque rebus possim (defendere), Cic. : (défendre) par tous les moyens qui sont en mon pouvoir.    - rem reperire quo pacto, Plaut. : trouver moyen de.
* * *
rēs, rĕi, f.    - gén. sing. rēi avec e long, Lucr. 2, 112; 548; 6, 918; dat., id. 1, 688; 2, 236 --- gén. sing. monosyl. à la fin du vers, Lucr. 3, 918; et au milieu du vers, Lucr. 4, 885, et Poët. ap. Lact. 6, 6.    - voir l'article res de Gaffiot. [st1]1 [-] chose, objet, affaire (sens vague précisé par un adjectif); chose matérielle, corps, créature, être; res explétif; cela (fonction de pron. de rappel).    - res futurae : l'avenir.    - in forum vocas, eo vocas unde etiam bonis meis rebus fugiebam, Cic. Att. 12, 21, 5 : tu m'invites à fréquenter le forum, tu m'invites dans un lieu que je fuyais même à l'époque où ma maison connaissait le bonheur.    - res humanae : la condition humaine, la destinée humaine.    - res familiaris : patrimoine.    - res frumentaria : l'approvisionnement en blé, le ravitaillement en blé.    - res novae : la révolution politique.    - res divinae : le sacrifice; le culte des dieux.    - res uxoria : - [abcl]a - dot. - [abcl]b - Ter. mariage.    - abhorrens ab re uxoria, Ter. And. 5, 1, 10 : réfractaire au mariage.    - in arbitrio rei uxoriae, Cic. Off. 3 : lors d'un arbitrage concernant la dot.    - bellicam rem administrari majores nostri nisi auspicato noluerunt, Cic. Div. 2, 36, 76 : nos ancêtres ne voulurent pas qu'une action guerrière fût menée sans auspices.    - res solida, Lucr. : corps solide.    - causae rerum : les causes.    - rerum natura : la nature, le monde.    - quid agis, dulcissime rerum? Hor. : comment vas-tu, mon très cher?    - cujus rei ? = de quoi?    - nullius rei : de rien    - nulli rei nisi sacris operam dare : ne se consacrer qu'aux cérémonies religieuses.    - quid ad rem ? = qu'importe cela?    - quid hoc rei est ? = qu'est-ce que cela?    - se ad eam rem paratos esse arbitrati sunt : ils estimèrent qu'ils étaient préparés pour cela. [st1]2 [-] ce qui est fait : réalité, chose.    - re ipsā (re verā) : en réalité.    - res… spes : le présent… l'avenir.    - qui hos deos non re, sed opinione esse dicunt, Cic. Nat. 3 : ceux qui affirment que les dieux n’existent pas dans la réalité mais dans l’imagination.    - rem sectari, non verba, Cic. : s'attacher au fond, non aux mots. [st1]3 [-] ce qui concerne qqn ou qqch : art, profession, métier, carrière.    - res militaris : la guerre, l'art militaire.    - rei militaris laus : gloire militaire.    - res navalis : la marine.    - res pecuaria : l'élevage.    - erat ei pecuaria res ampla, et rustica sane bene culta et fructuosa, Cic. : il avait un immense troupeau et des terres bien cultivées et d'un bon rapport. [st1]4 [-] travail, soin, occupation, peine, difficulté.    - res multae operae : entreprise difficile.    - quibus rebus perfectis, Caes. : ces préparatifs terminés. [st1]5 [-] fait, événement, affaire, action, entreprise; exécution; combat, opération (militaire); hauts faits, exploits.    - ut ipsa res declaravit, Cic. : comme l'événement le prouva.    - omina re careant! Ov. : puissent ces présages ne pas s'accomplir!    - his rebus gestis, Caes. B. G. 5, 8 : après cette affaire.    - rem gerere, Ov. : combattre, engager l'action.    - gladio comminus rem gerit Vorenus, Caes. B. G. 5 : l'épée à la main, Vorénus combat corps à corps.    - rem bene gerere, Liv. : avoir du succès, l'emporter, être vainqueur.    - ante rem, Liv. 4, 40 : avant la bataille.    - res gestae : exploits, hauts faits. [st1]6 [-] faits (historiques), histoire; état, puissance, pouvoir.    - res populi Romani perscribere, Liv. : écrire l'histoire du peuple romain.    - rerum scriptor : l'historien.    - Persicae res, Nep. : l'histoire de la Perse.    - res publica → respublica.    - rerum potiri : s'emparer du pouvoir, être maître du pouvoir.    - summa rerum : le commandement suprême, le pouvoir.    - res Romana : la puissance romaine, l'empire romain.    - res mihi Romanas dederas, Fortuna, regendas, Luc. 7, 108 : tu m'avais donné, Fortune, l'empire romain à diriger. [st1]7 [-] circonstance, occasion; situation, cas, condition, position, état des choses, conjoncture, circonstances, affaires.    - pro (ex) tempore et pro (ex) re : selon le temps et les circonstances.    - in tali re, Sall. : en pareil cas.    - res adversae : le malheur, l'adversité; échec(s).    - res secundae (prosperae) : le bonheur, la prospérité; succès.    - res bonae : situation favorable.    - si res postulabit : si la situation le réclame.    - bene (male) se res habet : la situation se présente bien (mal).    - res ita se habet : il en est ainsi. [st1]8 [-] avoir, biens, propriété, fortune, richesses.    - rem augere : augmenter sa fortune, faire fortune.    - res familiaris : le patrimoine.    - publicae res : les domaines de l'Etat.    - res tuas tibi habe, Plaut. : reprends ce qui t'appartient (formule de divorce).    - res nummaria tenet eum, Cic. : il éprouve un besoin d'argent.    - rem male gerere, Hor. : se ruiner. [st1]9 [-] utilité, intérêt, avantage, profit.    - in rem (ex re) esse alicui : être utile à qqn, être conforme à son intérêt.    - quid (mihi) magis in rem est quam ...? Plaut. Rud. 1, 4, 1 : qu'est-ce qui est plus conforme à mes intérêts que de ...?    - ad rem avidus, Ter. : âpre au gain.    - ab re : contrairement à l'intérêt.    - ob rem, Cic. : inutilement.    - quoi (cui) rei? Plaut. : à quoi bon?    - de communi re dicere : parler de l'intérêt général.    - in rem suam convertere : tourner à son avantage. [st1]10 [-] affaire (d'intérêt), rapport, relation, commerce.    - res est mihi cum aliquo : j'ai affaire à qqn (avec qqn).    - mihi tecum nihil rei est : je n'ai nullement affaire avec toi.    - mihi res est cum aliquo : j'ai affaire à qqn.    - rem habeo cum aliquo : j'ai affaire à qqn.    - cum Thebanis sibi rem esse existimant, Nep. Pel. 1, 3 : c'était aux Thébains qu'ils comptaient avoir affaire. [st1]11 [-] ce dont on parle : sujet, débat, point de discussion, question, litige, contestation, procès.    - rem agitare : traiter une question.    - ad rem redeo : je reviens à mon sujet.    - rem dicere : plaider une cause.    - rem integram ad senatum referre : porter l'ensemble de l'affaire à l'ordre du jour du sénat.    - res capitalis : procès capital.    - de re aliqua sententiam dicere in senatu : donner son avis sur quelque sujet au sénat. [st1]12 [-] motif, raison, cause; but, fin.    - eā (hāc) re : pour cette raison.    - ob eam rem, Plaut. : pour cette raison.    - eā re (ob eam rem) quod : pour cette raison que.    - his rebus adducti, Caes. BG. 1 : poussés par ces motifs.    - legatus qui ea de re mittitur : le légat qui est envoyé à cette fin. [st1]13 [-] moyen, manière.    - quibuscumque rebus possim (defendere), Cic. : (défendre) par tous les moyens qui sont en mon pouvoir.    - rem reperire quo pacto, Plaut. : trouver moyen de.
* * *
    Res, rei, foem. gen. Chose, Rien.
\
    Abdita rerum. Horat. Choses cachees ou secrettes et incongneues.
\
    Caput et frons rerum. Horat. Le principal poinct de tout l'affaire.
\
    Concordia rerum discors. Horat. L'accord des quatre elements qui sont de natures discordantes.
\
    Versus inopes rerum. Horat. Qui n'ont point de bonnes et graves sentences.
\
    Negas tantam similitudinem in rerum natura esse. Cicero. En tout le monde.
\
    Opifex rerum. Ouid. Le createur de toutes choses.
\
    Angustae res. Virgil. Qui sont de petite importance.
\
    Res animales. Vlpianus. Qui ont ame et vie.
\
    Diuina. Cic. Sacrifice.
\
    Insolitam rem apportare auribus. Lucret. Raconter une chose dont jamais on n'avoit ouy parler.
\
    Facere rem diuinam alicui deo. Cic. Sacrifier.
\
    Ad rem redi. Terent. Retourne au propos.
\
    Omnem rem scio, vt sit gesta. Plaut. Je scay comment tout l'affaire a esté mené.
\
    Salua res est. Terent. L'affaire va bien.
\
    Res tua agitur. Cic. C'est à toy à faire, L'affaire te touche.
\
    Attinet ad rem. Horat. Cela sert à l'affaire.
\
    Male rem gerere. Horat. Estre mauvais mesnager, Mal gouverner ses biens et ses affaires.
\
    Incipit res melius ire quam putaram. Cic. L'affaire commence à mieulx aller que je ne pensoye, à mieulx se porter.
\
    Bellica res. Horat. Le faict et l'estat de la guerre.
\
    Si inuenta subito, nec domo allata, sed inter dicendum e re ipsa nata videantur. Quintil. Sur le champ, Tout à l'heure.
\
    E re nata melius fieri haud potuit, quam factum est. Terent. Veu ce qui est survenu, Selon la fortune, Veu l'occasion.
\
    Consulere ex re. Tacit. Prendre advis selon les occasions qui se presenteront.
\
    Antonii colloquium cum heroibus nostris pro re nata non incommodum. Cic. Selon la matiere subjecte.
\
    Ab re interregnum appellatum. Liu. Pour raison.
\
    Si non re ipsa tibi istuc dolet. Terent. A la verité, Si tu fains d'en estre marri.
\
    Res ipsa indicat, Vide INDICO, indicas. Le faict le monstre.
\
    Verba ad rem conferre. Terent. Faire ce qu'on dit.
\
    Simulare mortem verbis, re ipsa spem vitae dare. Terent. De faict. \ Re iuuare. Terent. De faict.
\
    Dictu quam re facilius. Liu. Il est plus aisé à dire qu'à faire.
\
    Si in rem est vtrique vt fiant, accersi iube. Terentius. Si c'est le prouffit des deux.
\
    Ita rem illi esse dicito. Plaut. Di que c'est pour son prouffit.
\
    Qui alicui rei est. Terent. Qui fait son prouffit, Qui gaigne aucunement.
\
    Res est mihi cum illo. Terent. J'ay quelque affaire avec luy.
\
    Habere rem cum aliquo. Terentius. Le hanter, Avoir habitude avec luy.
\
    Si talentum rem reliquisset decem. Terent. Heritage.
\
    Illos duos pro re tollebas tua. Terentius, Selon les biens que tu avois.
\
    Aliquantum ad rem est auidior. Terent. Il est un peu trop aspre à l'argent.
\
    Amicos res inuenit. Plaut. Les richesses font les amis.
\
    Res eos iampridem deficere coepit. Cic. Il y a ja long temps qu'ils ont tout despendu leurs biens.
\
    Arctis in rebus absit pudor. Valer. Flac. Quand on est en necessité, il ne fault point estre honteux.
\
    Curtae nescio quid semper abest rei. Horat. Il y a tousjours faulte de je ne scay quoy, L'avaritieux n'ha jamais assez.
\
    Familiaris res. Sallust. Les biens qu'un chascun ha à soy.
\
    Praeclara filius in re sublatus male alitur. Horat. Né parmi grandes richesses.
\
    Quibus re salua profueram. Terent. Ce pendant qu'ils avoyent de quoy.
\
    Augere rem. Cic. S'enrichir.
\
    Nunquam rem facies. Terent. Tu ne gaigneras jamais rien, Jamais tu ne seras riche, Jamais tu ne cueilleras mousse, Jamais tu ne amasseras rien. \ Habere rem. Cic. Avoir bien dequoy.
\
    Patriam rem perdere. Horat. Despendre folement les biens de son pere.
\
    Praeclaram ingrata stringat malus ingluuie rem. Horat. Qu'il mange et despende en gourmandise, etc.
\
    Vir haud magna cum re. Cic. Qui n'ha pas grands biens.
\
    Res, L'estat et condition d'un chascun: vt Res publica. Cice. L'estat commun.
\
    Inuisere res rusticas vel fructus causa, vel delectationis. Cic. Aller veoir les biens et terres qu'on ha aux champs.
\
    Res. Virgil. Empire, Seigneurie, Domination.
\
    Rem, vel res gerere. Liu. Mener la guerre.
\
    Res Romana erat superior. Liu. L'armee des Romains.
\
    Clades rei naualis. Tacit. La deffaicte de l'armee de mer.
\
    Dare rem in casum. Tacit. Mettre à l'adventure.
\
    Rebus suis diffidere. Liu. Se deffier de ses gents de guerre.
\
    Aduersae res, Vide ADVERTO. Adversité, Tribulation.
\
    Angustae res. Horat. Povreté, Necessité, Disette.
\
    Dura res. Virgil. Adversité, Povreté.
\
    Secundae res. Virgil. Prosperité.
\
    Rem miseram, Aduerbium dolentis. Cic. Chose miserable.
\
    Parumne est malae rei? Plaut. N'ont ils pas assez de mal? B.
\
    Iam repperi rem, quo pacto nec fur, nec socius sies. Plaut. J'ay trouvé le moyen.
\
    Res semper aliquid apportat noui. Terent. Experience.
\
    Re vera, Duae dictiones sunt, aut vnica Reuera, vice aduerbii. Plin. iunior. A la verité.
\
    Velut si reuera pugnent. Horat. Reaulment, ou Realement et de faict.
\
    Respublica, reipublicae, penul. corr. ex duobus integris composita dictio, quam nonnulli disiungunt. L'estat commun, La republique, La chose publique.
\
    Conuersiones Rerumpublicarum. Cic. Mutations.
\
    Censere e Repub. Tacit. Au prouffit de la Repub.
\
    Meo vnius funere elata Respublica esset? Liuius. Si j'estoye mort, la chose publique seroit elle perdue pourtant? B.
\
    Trahere Rempublicam funditus. Tacit. Destruire, Ruiner.

Dictionarium latinogallicum. 1552.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • res — (izg. rȇs) DEFINICIJA 1. stvar 2. fil. u skolastici izraz za izvanjsku stvarnost SINTAGMA res cogitans (izg. res kȏgitans) fil. samosvjesni subjekt; »stvar koja misli«, opr. res extensa; res extensa (izg. res ekstènsa) fil. nesvjesni objekt koji… …   Hrvatski jezični portal

  • res — / rās, rēz/ n [Latin] 1: a thing (as a property, interest, or status) as opposed to a person that is the object of rights and esp. that is the subject matter of litigation a court with jurisdiction over the res of the suit compare in personam, in …   Law dictionary

  • Res — (r?z), n.; pl. {Res}. [L.] A thing; the particular thing; a matter; a point. [1913 Webster] {Res gest[ae]} [L., things done] (Law), the facts which form the environment of a litigated issue. Wharton. {Res judicata} [L.] (Law), a thing… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Res — (r?z), n.; pl. {Res}. [L.] A thing; the particular thing; a matter; a point. [1913 Webster] {Res gest[ae]} [L., things done] (Law), the facts which form the environment of a litigated issue. Wharton. {Res judicata} [L.] (Law), a thing… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Res — 〈f.; , ; Philos.〉 Ding, Sache ● Res cogitans 〈nach Descartes〉 das denkende Ding; Res extensa 〈nach Descartes〉 das ausgedehnte Ding [lat.] * * * Res, die; , [lat. res] (Philos.): Sache, Ding, Gegenstand …   Universal-Lexikon

  • RES — – The School for Renewable Energy Science Nom original RES Orkuskólinn Localisation Localisation Akureyri, Islande Informations Fondation 2006 Directeur Gudj …   Wikipédia en Français

  • RES —         (лат.) вещь (в широком смысле: реальность), предмет, событии. Философский энциклопедический словарь. М.: Советская энциклопедия. Гл. редакция: Л. Ф. Ильичёв, П. Н. Федосеев, С. М. Ковалёв, В. Г. Панов. 1983 …   Философская энциклопедия

  • Res — die; , <aus gleichbed. lat. res> Sache, Ding, Gegenstand (Philos.); Res cogitans [ ko:...]: denkendes Wesen, Geist, Seele; Res ext′ensa: ausgedehntes Wesen, Materie, Körper (Descartes; Philos.) …   Das große Fremdwörterbuch

  • rés — adj. 2 g. 1. Raso; rente. • adv. 2. Cerce. 3. Usado nas locução ao rés de e rés de, à superfície de, ao longo de, encostado a.   • Confrontar: rês …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • res — (Del lat. res, cosa, propiedad). 1. f. Animal cuadrúpedo de ciertas especies domésticas, como del ganado vacuno, lanar, etc., o de los salvajes, como venados, jabalíes, etc. 2. Col.), Ecuad.), El Salv.), Guat. y Méx. Animal vacuno. res de vientre …   Diccionario de la lengua española

  • res — res1 [rās, rēz, rez, res] n. pl. res [L res, a thing: see REAL1] Law 1. a thing; object 2. matter; case; point; action res2 abbrev. 1. research 2. reservat …   English World dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.